L’INSTITUT GT FETE SA « 100ème »

100ème année ? Non, 100ème promo ! En 27 ans d’existence, l’Institut a formé de nombreux conducteurs et à raison de 4 sessions par an, il a accueilli fin 2015 les élèves de sa 100e promo. Un anniversaire dignement fêté, qui fut surtout l’occasion de donner un coup de projecteur bien mérité sur cette spécificité GT Location : l’Ecole du conducteur.

Recruter, former, embaucher

 

C’est une idée à la fois simple et très efficace : puisque les filiales GT ont des besoins en recrutement, autant former les futurs salariés en interne… En 1988, GT crée donc l’Ecole du conducteur, avec toute la structure nécessaire à la clé : formateurs GT Location, centre d’enseignement et solution d’internat avec hébergement.

Tout part donc du terrain et plus précisément des filiales qui anticipent leurs besoins selon les contrats à venir.

Le recrutement des futurs élèves se fait en plusieurs étapes :

  • Les candidats sont présélectionnés après une analyse du CV et un entretien.
  • Après une série de test, chaque formateur préventeur en filiale reçoit le candidat en entretien pour évaluer sa motivation, ses aptitudes et connaissances métier.
  • Les candidats retenus à l’issue de cette journée de recrutement sont convoqués pour un dernier entretien qui est réalisé selon les filiales par le responsable d’exploitation, les chefs de groupe ou sous forme de recrutement participatif comme c’est le cas sur GTSO et prochainement sur GT IDFN.

Cette implication de l’équipe de recrutement donne d’excellents résultats, à la grande satisfaction de Cédric MAULARD, qui dirige l’Institut : « de 32% d’embauches en fin de formation en 2012, nous enregistrons maintenant près de 54% d’embauches, en CDI ou CDD, en 2014 et 2015. »

Une fois recrutés, les candidats sont pris en charge et accompagnés pour l’élaboration de leur dossier, la rédaction de leur contrat professionnel et l’organisation de la formation sur Bassens. Ensuite, place à l’optimisation des financements des contrats de professionnalisation. L’Institut cherche les meilleurs financements et peut obtenir jusqu’à 12 000€ de subventions par élève pour le compte de chaque filiale.

 

école du conducteurécole du conducteur

 

7 mois de formation bien remplis !

Chaque promotion de l’Ecole du conducteur peut accueillir jusqu’à 26 stagiaires, qui commencent par passer 11 semaines à Bassens. 8 chambres de 2 accueillent les non bordelais et si besoin, sont réservées des chambres supplémentaires dans un hôtel proche. Les repas, les petits déjeuners et déjeuners se prennent au restaurant d’entreprise de Bassens. Le soir, chacun peut se faire à manger dans la cuisine prévue dans le centre de formation.

4 formateurs, qui fonctionnent depuis 18 mois en équipe autonome, se chargent de dispenser les enseignements théoriques et pratiques.

 

« Le 1er mois est une période d’essai pour les deux parties, GT Location et le candidat, explique Philippe Coudert. Si, à l’issue de cette période, nous détectons un problème d’aptitude ou de comportement ou que le stagiaire change d’avis, nous nous séparons. » Tous anciens conducteurs GT, les 4 formateurs connaissent parfaitement les métiers, les méthodes et les attentes des filiales.

L’objectif est d’aller au-delà du permis C en formant les candidats à un titre professionnel de niveau 5. Pour cela, l’examen se découpe en 5 parties :

– les épreuves de conduite sur route, à raison de 20h d’apprentissage minimum,

– l’épreuve plateau composée de nombreuses étapes : questions écrites + fiches orales de sécurité + socle 1 + thèmes + socle 2 + tests de maniabilité,

– la mise en situation professionnelle : réglementation, préparation de tournée, lettre de voiture, chargement de véhicule…

– examen technique général (code)

– et enfin l’épreuve sur les matières dangereuses.

 

Souplesse et alternance

Pendant ces 11 semaines à Bassens, aucune routine pour les candidats ! Chaque formateur est polyvalent et prend en charge tour à tour un des aspects de la formation. Une alternance qui fait ses preuves pour Jeannick : « Nous avons tous notre méthode pour expliquer, notre propre pédagogie. Le fait de changer de formateur sans cesse est très formateur pour l’élève et permet un apprentissage plus souple. »

école du conducteur

 

Avec un taux de réussite à l’examen de 98%, voire 99% certaines années, la pédagogie de l’Ecole du conducteur est largement reconnue et validée !

A l’issue de ces 7 mois, 54% des élèves sont embauchés en filiales, dont 36% en CDI !

Actualités