ALETIA : DES FORMATIONS SUR-MESURE POUR LES MANAGERS

ALETIA est le nom d’une nouvelle structure de formation. En participant à sa création avec d’autres entreprises familiales, GT Location ouvre et diversifie les possibilités de formations proposées à l’encadrement. Explications avec Patrice Bonte, initiateur du projet.

ALETIA regroupe 7 entreprises et vous-même, partie prenante dans la création de cette société. Quel est l’objectif de cette nouvelle entité, qui sera mise en place avant la fin de l’année ?

Patrice Bonte : ALETIA signifie : Alliance des ETI Agiles. Une ETI est une entreprise de taille intermédiaire, comprise entre 250 et 5000 salariés. Parmi elles, certaines ont un actionnariat familial, comme GT Location. Ces ETI patrimoniales ont souvent une forte culture en commun et une conviction, celle que leur développement passe par les hommes et les femmes qui la composent. Notre volonté est donc de mettre en place des formations adaptées à tous les managers de ces 7 structures et correspondant à leurs valeurs.

 

 

Quelles sont les 7 ETI fondatrices d’ALETIA ?

Patrice Bonte : Deux bien connues déjà, GT Location et GT Logistics ! Il y a également Radiall (connecteurs pour l’aéronautique), Mobilitas (déménagements internationaux), Poclain (moteurs hydrauliques), Ingeliance (bureau d’études ingénierie aéronautique) et Segex (aménagements urbains).

 

 

Que vont apporter de plus les formations d’ALETIA ?

Patrice Bonte : Nous souhaitons favoriser l’échange de bonnes pratiques entre les collaborateurs de ces ETI par des formations réunissant des salariés de différents horizons. Il s’agit aussi de créer des modules sur-mesure, au plus près des préoccupations et des besoins de ces entreprises. L’un des premiers modules a pour thème : être un manager agile.

 

 

Justement, d’où vient cette notion d’agilité ?

Patrice Bonte : Chacun sait maintenant que la souplesse et la réactivité sont indispensables dans le paysage économique actuel. Ce qu’ont en plus les ETI patrimoniales, c’est une stabilité certaine, due à l’actionnariat familial, peu d’échelons hiérarchiques donc plus de capacité à prendre des décisions rapidement et une plus grande fidélité de leurs salariés. Leurs formations sont souvent très orientées « métier ». L’idée est donc de cultiver l’agilité avec des formations dans lesquelles les managers des différentes entreprises confronteront leurs perceptions.

 

 

Vous dirigez l’EMGT depuis 8 ans. Est-ce que ce sera toujours le cas en 2017 ?

Patrice Bonte : Non, je vais quitter GT pour me consacrer au lancement d’ALETIA. C’est donc une page importante de ma vie professionnelle qui se tourne ! Mais je vais garder des liens étroits avec GT Location et GT Logistics et je continuerai à donner des formations auprès des managers GT. Le processus de transition se fera en douceur sur toute l’année 2017.

 

 

Actualités